Questions fréquentes

Quid du contexte réglementaire ?

Quelles sont les démarches administratives pour déclarer mon installation?

Cette démarche est à la portée de tout-à-chacun et est clairement détaillée sur ce site.

PRIMASOLAR est cependant à la disposition de ses clients pour les aider en cas de doutes.

 

Quelles sont mes démarches auprès d’ENEDIS ?

Votre installation est désormais finie, vous devez déclarer votre installation photovoltaïque en autoconsommation avec vente de surplus ? Voici le lien permettant d’avoir une vision complète des démarches.

Certaines localités ont des gestionnaires de réseaux publique d’électricité différents d’ENEDIS. Les démarches similaires sont à réaliser auprès de leurs service dans ce cas.

 

Le prix de rachat de l’électricité est il garanti ?

Le contrat signé entre le particulier qui vend son surplus d’électricité et l’opérateur qui le rachète a une durée de 20 ans. Le prix auquel l’opérateur rachète l’électricité est fixé dans le contrat conformément aux dispositions de l’arrêté du 4 mars 2011. Il restera stable pendant vingt ans.

Dois-je assurer mon installation Photovoltaïque ?

Généralement, les assurances multirisque habitation prennent en charge les dommages causés par les éléments naturels (tempête, grêle…) sur vos panneaux solaires.
Dans tous les cas, contactez votre assureur pour déclarer votre installation photovoltaïque et l’inclure dans votre assurance habitation. De plus, il est obligatoire de souscrire une assurance responsabilité civile pour les dommages que pourraient causer les panneaux solaires photovoltaïques à un tiers.
Cela dit, elle est généralement comprise dans votre assurance multirisque habitation à la suite de la déclaration de votre installation solaire.

Qui assure et garantit les panneaux solaire et onduleurs si l’installateur est défaillant ?

L’installateur qui a réalisé la pose des panneaux solaire possède une garantie responsabilité civile (abrégée RC) décennale.
Cette dernière garantit la pose des panneaux jusqu’à 10 ans. Même si votre installateur arrête son activité, sa garantie décennale est maintenue. De plus, le matériel est également garanti 25 ans par le fabricant qui possède les détails de votre installation depuis sa mise en service grâce à la supervision fournie par PRIMASOLAR (Date, type et référence de module, type d’onduleur).

Mon installation a subi des dommages et a été détériorée : Que dois-je faire ?

Vous devez contacter votre assurance “dommages aux biens” de votre installation photovoltaïque (en général, inclue dans votre assurance multirisque habitation). Votre assurance vous indiquera la procédure à suivre ainsi que les experts à contacter.

Que se passe-t-il si je revends ma maison ou mon logement ?

Si vous êtes dans le cas d’une vente d’électricité à EDF Obligation d’Achat, votre contrat d’Obligation d’Achat Photovoltaïque est transférable au nouvel acquéreur.
Vous pouvez prendre contact avec EDF OA ou consulter la page dédiée sur leur site internet pour plus d’informations http://www.edf-oasolaire.fr/web/sol/vente/demenagement
Si vous êtes dans le cas d’une installation photovoltaïque en autoconsommation, le nouveau propriétaire fera l’acquisition d’un logement producteur d’électricité verte et économe en énergie : un atout non négligeable !

Quelles est l’empreinte carbone du photovoltaïque ?

Quel est le temps de retour environnemental carboné d’un panneau Photovoltaïque ?

Le temps de retour énergétique est de 1,43 années avec les technologies proposées actuellement par PRIMASOLAR. (Source ADEME.)

Existe-t-il une filière de recyclage organisée ?

Oui, un décret l’oblige depuis 2009 : Fabricants, Installateurs et particuliers participent sous la forme d’une Eco-Taxe au fonctionnement de cette filière.

A l’heure actuelle, les éléments constitutifs sont récupérés à plus de 95 % (Verre, aluminium, silicium). Des progrès restent à accomplir notamment dans le retraitement des plastiques et autres silicones présents.

Pour information, les panneaux solaires photovoltaïques sont classifiés comme DEEE (Déchets d’Equipements Electriques et Electroniques) depuis le 23 août 2014. Par exemple, SOREN, pionnier des préoccupations environnementales liées au recyclage des produits de la filière, est l’un des organisme les plus dynamiques sur le recyclage de ces déchets. Cette entité, agréée par l’administration, gère la collecte et le transport vers des usines spécialisées dans la déconstruction et la réutilisation des panneaux photovoltaïques en fin de vie.

De quoi est composé un panneau ?

Un panneau photovoltaïque est composé de Silice qui est le 2eme matériaux le plus abondant sur terre (28%) après l’oxygène (47%), d’aluminium (cadres), de verre (base silice), de poudre de cuivre et de plastique recyclé.

Le recours à l’électricité solaire permet-il de lutter contre le réchauffement climatique ?

L’un des problèmes majeurs causés par l’utilisation des énergies dites fossiles est l’émission de gaz à effet de serre (CO2).

Plus le nombre d’installations photovoltaïques est important, moins la France a besoin de produire de l’électricité à partir de matières premières polluantes. Choisir de devenir un producteur d’énergie verte est favorable à l’environnement.

Quelle est l’usure a laquelle je dois m’attendre et quel entretien dois-je réaliser sur mon installation  ?

Les panneaux sont-ils fragiles ?

Les panneaux solaires répondent à la norme internationale IEC (Commission Electrotechnique Internationale, n° IEC 161215). Cette certification est garante de qualité en matière de stabilité mécanique et de respect des paramètres électriques. Pour répondre à cette norme, les panneaux ont subi des tests de projection de boules de glace. Ils sont donc résistants aux intempéries du type grêle et neige.

Par ailleurs, les panneaux solaires n’attirent pas la foudre. L’onduleur peut être endommagé à cause de surtensions remontant par le réseau (foudre tombant à proximité) bien que les coffrets électriques PRIMASOLAR soient équipés de système parafoudre. (La réglementation l’impose d’ailleurs dans les coffrets de protection de l’installation).

Comment entretenir mon installation ?

Vous pouvez vérifier régulièrement à l’œil nu si vos panneaux solaires sont propres : pas de feuilles mortes, de fientes d’oiseaux… Vous pouvez également suivre les indications fournies par votre onduleur ou micro-onduleurs. Si vous remarquez une baisse de production anormale, cela peut être dû à la présence d’éléments sur vos panneaux solaires. Une fois par an, vous pouvez nettoyer vos panneaux solaires à l’aide d’un chiffon ou d’une éponge douce (surtout pas grattante, cela risquerait d’abîmer irrémédiablement vos panneaux solaires). Utilisez également de l’eau déminéralisée pour ne pas laisser de traces blanches de calcaire sur vos panneaux. Enfin, vous pouvez passer un coup de chiffon ou d’aspirateur sur votre onduleur de chaîne ( si présent) afin d’enlever la poussière. N’utilisez aucun produit liquide sur l’onduleur

Dois-je souscrire à un contrat de maintenance annuel ?

Contrairement à d’autres technologies, le solaire photovoltaïque ne demande pas de visites périodiques de contrôle.

Il est toutefois recommandé de réaliser après 1 an de fonctionnement, une vérification des serrages des panneaux et de bonnes connexions électrique ( une fois l’installation mise en sécurité ).

Vous avez une autre question ?